Skip to Content

Les Belges n’apprécient guère une bière trop chaude

Maes lance ‘Cool Can’, une cannette qui sait quand elle est fraîche

Les Belges apprécient une bière bien fraîche. Selon une enquête [1] récente, ils sont aussi exigeants au moment de la dégustation. Ne leur parlez surtout pas d’une pinte servie trop chaude ! Pour éviter à jamais ce genre de désagrément, Maes lance la ‘Cool Can’. Grâce à un emballage innovant, sensible au froid, votre bière vous indique désormais lorsqu’elle a atteint une température de dégustation idéale.

Avec l’arrivée des beaux jours, l’heure est venue de savourer une bière bien fraîche entre amis ! Les Belges sont toutefois plutôt exigeants lorsqu’il s’agit de la manière dont leur bière est servie. Selon une enquête menée par iVox et Maes, les Belges sont attentifs à plusieurs critères, comme la température, la propreté du verre et le col de mousse.

Une pils trop chaude irrite la moitié des Belges

La température de la bière constitue le critère le plus important. Près de la moitié de nos compatriotes buveurs de bière (45 %) n’apprécient guère une bière trop chaude. Une bière servie dans un verre sale (33 %) ou sans mousse (17 %) les fâchent également.

Si les hommes sont plus nombreux à boire de la bière que les femmes, les critères demeurent les mêmes. Mais les hommes sont plus critiques et s’offusquent plus souvent (67 %) que les femmes (47%) lorsque leur bière est mal servie.

Les francophones plus sensibles à la température de leur bière que les Flamands

Des différences importantes existent de part et d’autre de la frontière linguistique. Plus de la moitié des Wallons n’aiment pas qu’on leur serve une bière trop chaude. C’est seulement le cas d’un 1 Flamand sur 3, et plus de 2 Bruxellois sur 5.

On peut aussi remarquer que c’est en province de Liège que la bière est le plus souvent servie trop chaude. Viennent ensuite le Brabant Wallon (61 %) et de la province de Namur (60 %). Les habitants du Limbourg et d’Anvers ne connaissent pas ce problème et sont aussi les Belges les moins concernés.

Une cannette qui sait quand elle est fraîche

Maes Pils propose désormais la solution. Grâce au lancement de la ‘Cool Can’, il n’a jamais été aussi facile et agréable de savoir quand déguster une Maes bien fraîche !

Le ‘Cool Can’ sensibles au froid est la nouvelle cannette de Maes. Le goût de la bière reste bien sûr unique et délicieux. C’est l’encre spéciale utilisée sur l’emballage qui constitue la véritable innovation : elle change de couleur en fonction de la température. Lorsque la cannette est refroidie et atteint une température de dégustation idéale, l’encre devient bleue et dévoile un effet glacé surprenant. Le design en relief de la cannette garantit en outre une expérience de dégustation de qualité.

[1] Enquête représentative menée sur 1000 Belges par iVox (avril 2016).

Contactez-nous
Alexia Nuyens Brand Manager, Alken-Maes
Elke Eriksson P.R., Alken-Maes
Alexia Nuyens Brand Manager, Alken-Maes
Elke Eriksson P.R., Alken-Maes
A propos de Maes Pils

Alken-Maes est le numéro deux et le challenger innovant par excellence sur le marché belge de la bière. Des marques de pils comme Maes et Cristal, Desperados, les bières d’abbaye Grimbergen et Affligem et plusieurs bières spéciales comme la Mort Subite constituent le portefeuille attractif et bien équilibré d’Alken-Maes. En outre du siège principal à Malines, Alken-Maes dispose de trois brasseries à Alken, Opwijk et Kobbegem, et trois plateformes de distribution à Grimbergen, Wellen et Middelkerke. Alken-Maes a un effectif d’environ 500 personnes, et produit un volume annuel de 1,4 million d’hectolitres, représentant un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros.

Une bière brassée avec savoir, se déguste avec sagesse.